Dans sa pratique, Alexandre Alloul se laisse aller à son instinct. Un élément essentiel chez de nombreux photographes de rue qui l’inspirent, à l’image des illustres précurseurs comme Saul Leiter, Vivian Maier, Alex Webb, mais aussi des jeunes talents comme Nina Kling, Johannes Maechtel et Jake Michaels.

 

Une captation d’images à la fois raisonnée et intuitive où la notion d’humanité est de plus en plus présente, car représentative des questionnements de l’artiste sur l’environnement qui l’entoure. Des silhouettes, parfois, floues, distinctes, suggérées, rognées ou encore dissimulées, à chaque fois présentes et emblématiques du rapport de l’homme à la ville. Une perception habile, délicate et empathique des autres tel un regard photographique qui ne fait pas que voir, mais qui au contraire perçoit.

« L’important est de voir ce qui est invisible pour les autres. 
Robert Frank​
 

Alexandre Alloul s’amuse ainsi des reflets, des ombres, des lumières et des inscriptions qui, sans que l’on y prête attention, ponctuent et subliment notre quotidien. Une vision de l’urbanité et de la photographie qui pourrait se nourrir de celle du japonais Daidō Moriyama, pour qui l’objectif est un véritable prolongement du corps, saisissant l’instant mais reflétant surtout la vision du monde de l’artiste. 

Alexandre Alloul ne cessera d’arpenter les rues des capitales du monde avec comme seuls filtres sa sensibilité et sa spontanéité, et comme unique matrice son appareil photographique. Une démarche artistique qui nous invite à contempler notre quotidien d’aujourd’hui pour penser notre monde de demain.

L'instant à tout prix

Street Therapy est une flânerie photographique à travers des espaces urbains cosmopolites, et instantanés qui nous font voyager de la France au Japon, du Vietnam aux capitales d’Europe en passant par les Caraïbes.

Un voyage personnel du photographe parisien conduit par des images dans lesquelles le graphisme des architectures s’associe la vivacité de la couleur, toujours présente, comme un lien fort qui marque la série. Dans ses images, une alternance de sensations universelles propres à la déambulation et à la découverte du monde, où l’on peut presque percevoir les goûts, les odeurs et les sons de la ville.  Des sensations qui caractérisent l’aspiration persistante à l’évasion de l'artiste, particulièrement présente dans ses images comme dans sa façon de voir la vie, avec un regard positif et toujours admiratif.
Un travail résolument ancré dans le présent, empreint de l’alchimie des sens.

 

Le travail d’Alexandre Alloul peut être considéré comme une errance qu’il considère comme un éloge de la lenteur lui permettant de contempler ce qui l’entoure et de s’attarder sur des détails subtils qu’un regard furtif aurait pu ignorer. Des fragments de vie que le photographe révèle souvent à la réception de ses tirages toujours produits comme des objets, de très grands formats captivants, intenses et surprenants.
D’authentiques symboles de sa « thérapie », où se croisent sa quête effrénée d’images et son désir de vivre l’instant à tout prix. 

 

A PROPOS DE "STREET THERAPY"

© 2020 - Alexandre Alloul